AlexWebFrance

Icône

Quand Alexandre utilise le Web en France

Kaspersky découvre le premier virus pour Ipod

Kaspersky Lab, éditeur reconnu de solutions de sécurité informatique contre toutes les formes de cyber-menaces (cyber-escroqueries, botnets, spams, phishing, etc.) annonce l’identification du premier virus capable d’infecter les lecteurs de musique iPod. Ce virus baptisé Podloso ne représente pas un danger réel puisqu’il appartient à la classe des virus conceptuels.

Ce malware, détecté par les experts de Kaspersky Lab, est un fichier capable de s’exécuter et de fonctionner sur un iPod. Détail important, il est indispensable que le système d’exploitation Linux soit installé sur l’appareil pour que le virus fonctionne. Après s’être infiltré dans l’iPod de l’utilisateur, le programme malicieux s’installe dans un dossier contenant les versions demo des programmes. L’exécution automatique de Podloso est impossible et doit être réalisée par l’utilisateur.

Une fois le code malicieux exécuté, ce dernier scanne le disque dur de l’appareil et infecte tous les fichiers exécutables au format .elf. Lorsque ces fichiers seront sollicités, le virus affichera sur l’écran le message suivant : «You are infected with Oslo the first iPodLinux Virus» (« vous êtes infecté par Oslo, le premier virus pour iPodLinux »).

Le virus Podloso est un programme « Proof Of Concept », autrement dit conceptuel. Le but des auteurs de programmes malicieux est de démontrer la possibilité d’infecter de nouvelles plateformes. En outre, Podloso n’a pas la capacité de se propager : pour infecter un iPod il est nécessaire d’inscrire le virus dans la mémoire du baladeur. Ainsi, le premier virus pour iPod ne possède aucune fonctionnalité malicieuse et est sans danger pour les inconditionnels de l’iPod. Toutefois, la preuve est faite qu’il est possible d’infecter ce type d’appareils.

Par ailleurs, Le numéro d’avril de Virus Bulletin publie les résultats de tests sur des solutions antivirales pour plateformes Novell SUSE Linux Enterprise Server 10. Kaspersky Anti-Virus for Samba Server version 5.5.9 était dans les rangs.

Les experts de Virus Bulletin ont qualifié le niveau de détection des programmes malicieux « d’excellent », quant à l’analyse des fichiers, elle s’effectue « soigneusement et efficacement ». La solution de Kaspersky Lab a détecté et désarmé 100% des fichiers malicieux. En récompense, Kaspersky Anti-Virus s’est vu remettre un nouveau VB100% – label prestigieux de reconnaissance des experts antiviraux.

Rappelons que depuis août 2003, Kaspersky Lab obtient le label VB100% à tous les tests effectués par Virus Bulletin.

Via Kaspersky

Publicités

Classé dans:Défault, ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :