AlexWebFrance

Icône

Quand Alexandre utilise le Web en France

Free attaque un client en colère

Le FAI n’a pas apprécié certains termes utilisés par un abonné sur un site personnel. Ce dernier risque jusqu’à 15 000 euros de dommages et intérêts.

Si vous êtes en guerre contre votre fournisseur d’accès à Internet, mieux vaut peser vos mots avant d’aller vous épancher sur Internet. C’est ce que doit se dire Rodolphe Deschamps, un client de Free, qui vient de recevoir une assignation en justice pour diffamation, envoyée par son FAI.

Sa connexion ADSL, activée en 2002, est interrompue en février 2005. Après avoir bataillé ferme (appels répétés, courriers…), Rodolphe Deschamps retrouve son accès à haut débit en juillet suivant. Néanmoins, excédé par le comportement de son prestataire, il porte l’affaire devant le juge de proximité de Rambouillet. Free est condamné en décembre à 1 000 euros de dommages et intérêts pour « défaut de connexion ».

Rodolphe Deschamps ouvre alors un site Internet, pour raconter ses démêlés. « Je voulais montrer à d’autres abonnés qu’on peut obtenir des résultats », explique-t-il. Mais, le 26 janvier dernier, il reçoit une assignation devant le tribunal de grande instance de Paris. Free le poursuit pour diffamation publique, une infraction pénale.

La société n’a, entre autres, pas apprécié le titre du site en forme de jeu de mots « Free cassée aux pigeons sauce escrocs ». Ou encore de voir publié un courrier de Rodolphe Deschamps à Free, où apparaît le terme « voyou » . Le FAI, qui n’a pas répondu à nos messages téléphoniques, reproche aussi à son abonné d’avoir fait mention de son site sur le forum de l’association Freeks… Preuve que les FAI scrutent les lieux de discussion qui parlent d’eux sur la Toile.

La date de comparution n’est pas encore fixée. Dans l’attente, Rodolphe Deschamps cherche un avocat et a enlevé les termes indélicats. « Je reconnais que les mots aient pu choquer et qu’il puisse y avoir éventuellement diffamation. Mais mon site doit drainer à peine vingt visites par jour, et il n’est pas référencé. De plus, si on tape Free et escrocs dans un moteur de recherche, il ressort des tas de réponses. Je doute pourtant que Free poursuive des milliers d’internautes. »

Amertume

Rodolphe Deschamps attend désormais d’être appelé devant la justice, même s’il espère encore pouvoir négocier avec Free. Il se dit amer, et victime d’une vengeance « J’ai du mal à comprendre. Quand mon ADSL était en panne, pendant six mois, Free était injoignable. Et il a tout fait pour ne pas aller en justice. Là, il a agi vite, et ne craint pas le tribunal. »

Pour Rodolphe Deschamps, le risque d’une amende « salée » existe bien. La société Pere-noel.fr a, dans le passé, réussi à faire condamner le site Defense-consommateur.org à 80 000 euros de dommages et intérêts (elle en réclamait 300 000). Pour sa part, Free réclame, entre autres, 15 000 euros de dommages et intérêts.

Cette affaire rappelle le risque qu’il y a à publier des commentaires personnels en ligne. « Il faut rester mesuré, éviter les termes injurieux, souligne Stéphane Grégoire, juriste auprès du Forum des droits sur l’Internet. Et il y a risque de diffamation même si l’on formule les choses de façon indirecte, ou sous forme interrogative. Il suffit en fait que les termes soient rendus publics. »

Pour maître Arnaud DiMeglio, avocat de l’association Freeks, « si l’on utilise un terme comme escroc, il faut être capable, en cas de problème, d’apporter la preuve réelle d’une escroquerie ». Selon lui, cette affaire est un des premiers cas d’un FAI poursuivant un abonné pour diffamation.

Source de cet article :


A mon avis, très mauvais point pour le FAI Free. Leurs service est peu être de qualités mais il existe deja de gros sites anti-free, non condamnés.

Publicités

Classé dans:Non classé,

2 Responses

  1. tonyhacks dit :

    Ben ouais, FREE…Ce serait Alice encore, je comprendrais lol

  2. Mc O dit :

    Merde , si microsoft commencait a faire la meme chose ,ils n’auraint meme plus besoin de vendre leur systeme d’exploitation prohibitf!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :