AlexWebFrance

Icône

Quand Alexandre utilise le Web en France

Bill Gates à l’assaut de la tuberculose

Un ambitieux plan mondial de lutte contre la tuberculose d’un montant total de 56 milliards de dollars a été lancé vendredi au Forum économique mondial de Davos. C’est Bill Gates qui s’est efforcé de mobiliser les énergies pour éradiquer le fléau planétaire.

En compagnie du ministre britannique des Finances Gordon Brown et du président nigérian Olusegun Obasanjo, Bill Gates a lancé un gigantesque programme de lutte contre la tuberculose étalé sur dix ans et à hauteur de 56 milliards de dollars. 14 millions de personnes devraient être sauvés de la maladie. Ce plan 2006-2015 est lancé par le partenariat public-privé "Halte à la Tuberculose", qui regroupe des organismes nationaux et internationaux, dont l’OMS, des donateurs et associations de malades. Ce montant représente le triple des sommes prévues jusqu’alors par "Halte à la tuberculose". Bill Gates a donné l’exemple en mettant la main au portefeuille : sa Fondation va tripler sa contribution au projet, qui passera à 900 millions de dollars.

La tuberculose, qui touche essentiellement l’Afrique et l’Asie, fait 5.000 morts par jour. Si l’on ne fait rien contre cette maladie au cours des 20 prochaines années, près d’un milliard de personnes supplémentaires seront infectées, 200 millions contracteront la maladie et 35 millions en mourront, selon Halte à la tuberculose. Aussi le ministre des Finances britannique et le président nigérian ont-ils lancé un appel pressant aux contributions, en particulier de la part des pays riches du G8. "Le plan annoncé aujourd’hui montre que la bataille contre la tuberculose peut être gagnée. J’espère que le G8 fera de la lutte contre cette maladie une priorité absolue", a déclaré Gordon Brown. "Les dirigeants mondiaux ont ignoré l’épidémie mondiale de tuberculose pendant trop longtemps", a-t-il ajouté.

Le nouveau plan mondial "Halte à la tuberculose", s’il obtient les financements requis, pourra consacrer 47 milliards de dollars à traiter 50 millions de personnes, et 9 milliards à la recherche. 40% des fonds devraient venir des pays du G8 et d’autres donateurs, et 60% des pays touchés par la tuberculose.

Depuis 2000, la Fondation Bill et Melinda a dépensé plus de six milliards de dollars pour la santé dans les pays en développement, rivalisant directement avec le budget d’aide des Etats-Unis.

Source :


Très bon point pour la papa de Microsoft, à condition que ce ne soit pas de la publicité…

Publicités

Classé dans:Non classé,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :